Géraldine

Les gens ne connaissent pas beaucoup la sécurité sociale et il faut leur expliquer au quotidien.

Que ce soit via mon travail dans le domaine de la santé ou via les associations dans lesquelles je m’implique, je remarque la recrudescence des personnes, de plus en plus jeunes, qui ont besoin d’aide (CPAS, service social, …). Et souvent, les gens ne connaissent pas bien les différents avantages de la sécurité sociale. Il faut donc pouvoir leur expliquer au quotidien ce qu’elle nous apporte. Lorsque l’on me pose des questions sur ce sujet, j’essaie de leur faire comprendre que sans la sécu, sans les indemnisations, nous serions tous sous les ponts.

Il faut donc être solidaire, créer de la solidarité. C’est pourquoi, j’investis aussi mon temps libre dans diverses activités organisées par des associations.

Aussi, à l’époque, lorsqu’il était encore nécessaire de mettre à jour les cartes SIS, je profitais de mon jogging et de mon tour de village habituel, pour récolter les cartes SIS des personnes qui ne savaient pas se déplacer. Le lendemain, je les mettais à jour au bureau et le soir à mon retour, j’enfilais mes baskets et je refaisais mon jogging en leur rendant leurs cartes.

Pour moi, c’est aussi ça la solidarité !

Photographie © Caroline Lessire