Les soins de santé

La fameuse Assurance maladie-invalidité, on la pratique tous les jours, sans plus vraiment s’en rendre compte, tant son existence nous est devenue naturelle, évidente. C’est pourtant elle, qui nous permet à tous d’avoir accès à des soins de santé de qualité, sans se ruiner !

Un peu d'histoire

1/6

19e siècle

Le début du siècle voit naître des “caisses de secours mutuels”, ancêtre des mutualités. Elles sont le fruit de la nécessité pour les ouvriers de se solidariser face à la maladie.

2/6

1887

Création d’une Caisse Nationale de Réassurance pour les malades qui n’ont plus le droit à l’indemnité de leur mutualité.

3/6

12 nov. 1912

Le gouvernement dépose un premier projet de loi instituant l’assurance obligatoire. Mais le texte divise, et la guerre empêche sa signature.

4/6

1920

Création de l’Union Nationale des Mutualités Professionnelles. Les progrès de la mutualité vient réduire l’urgence de la création d’une assurance obligatoire.

5/6

28 déc. 1944

Il faudra attendre la fin de la Seconde Guerre Mondiale, et le Pacte Social pour voir naître l’Assurance maladie-invalidité obligatoire, pour les travailleurs salariés.

6/6

1963

C’est avec la loi Leburton que l’Assurance maladie-invalidité devient obligatoire pour tous, et ouvre les droits aux étudiants, aux indépendants, aux moins valides.

Mode d'emploi

1/8

Comment ça marche et quel objectif ?

Offrir à l’ensemble de la population une couverture santé accessible et de qualité.

2/8

Tout le monde cotise.

3/8

Les cotisations sont proportionnelles aux revenus (plus je gagne d’argent, plus je cotise).

4/8

L’assurance maladie invalidité met en place une redistribution utile et équitable des ressources, pour tous les citoyens.

5/8

Remboursement de certains médicaments.

6/8

Indemnisation de nombreuses prestations de santé (médecins généralistes, dentistes, kinés… ).

7/8

Versement des indemnités en cas d’incapacité de travail (congé de maternité y compris).

8/8

Intervention dans les frais d’hospitalisation.

COMMENT EN BÉNÉFICIER ?

1/1

Être affilié à un organisme assureur agréé (une des mutuelles), à la caisse auxiliaire d’Assurance Maladie Invalidité (CAAMI) ou la Caisse des soins de santé de HR Rail.