Les accidents du travail

Aujourd’hui, si je suis victime d’un accident au travail, ou même sur le chemin du travail, je suis protégé par la Sécurité sociale.

UN PEU D’HISTOIRE

1/3

1903

Première assurance obligatoire contre les accidents de travail. Tous les employeurs doivent y souscrire.

2/3

1967

Création du Fonds des accidents du travail, qui fusionne les différents organismes d’aides aux accidentés.

3/3

1er janvier 2017

Création de l’Agence Fédérale des risques professionnels, qui regroupe les maladies professionnelles et les accidents professionnels.

MODE D’EMPLOI

1/7

COMMENT ÇA MARCHE ?

2/7

Il faut qu’un évènement soudain ait provoqué une lésion.

3/7

Il faut que l’accident soit survenu pendant et à cause de l’exécution du travail.

4/7

Si l’accident survient sur le trajet normal du travail, il est aussi considéré comme accident du travail.

5/7

QUE FAIT LA SÉCU ?

Elle rembourse les frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques…

6/7

Elle rembourse les frais liés aux déplacements pour se faire examiner ou soigner.

7/7

Elle paye des indemnités pour l’incapacité de travail temporaire ou permanente.

QUELQUES CHIFFRES

1/3

36,8%

C’est le pourcentage des accidents de travail recensés dans le secteur de la construction. Sur le podium on trouve ensuite le domaine des transports (28,3%) et les activités de service administratif (26,3%).

2/3

157.242

C’est le nombre de déclarations d’accidents enregistrées en 2015, soit une baisse de -6,5% par rapport à 2014.

3/3

18%

C’est le pourcentage des accidents ayant conduit à une incapacité de travail permanente.